Le déconfinement progressif a été annoncé pour le 11/05/2020, sous réserve que les indicateurs de santé soient satisfaisants les jours précédents.

1/ Réouverture des petits commerces, médiathèques et petits musées

Tous les commerces pourront réouvrir à partir du 11/05/2020 ; les centres commerciaux dont la superficie excède 40 000 m² devront toutefois demander l’autorisation préalable auprès de la Préfecture.

La décision de la réouverture des bars, cafés et restaurants, ainsi que des lieux de rassemblements (cinémas, théâtres, etc.) sera prise fin mai 2020.

Un cahier des charges précis restant à paraître d’ici le 11/05/2020 précisera les conditions de réouverture et notamment d’accueil de la clientèle (nombre de clients simultanés autorisé, etc.).

Bien entendu, il sera obligatoire de respecter les gestes barrières, aussi bien pour la protection des salariés que des clients.

A ce titre, il conviendra de respecter a minima :

  • Les mesures de distanciations, d’au moins un mètre, entre les personnes ;
  • Si ces mesures de distanciation ne sont pas applicables, le port du masque sera obligatoire ;
  • Mise à disposition de gel hydroalcoolique pour les salariés et les clients.

Le commerçant pourra également imposer le port du masque pour entrer dans son commerce.

 

2/ Conditions de travail des salariés

Les entreprises pouvant pratiquer le télétravail devront le prolonger pendant au moins trois semaines à compter du déconfinement, c’est-à-dire a minima jusqu’au 31/05/2020.

Pour les sociétés ne pouvant pas pratiquer le télétravail, il conviendra d’aménager les postes de travail afin de tenir compte des consignes de sécurité.

Nous proposons quelques pistes, à titre de réflexion, elles ne sont pas exhaustives ni obligatoires :

  • Etaler les horaires de travail, pour éviter les heures de pointe d’arrivée et de sortie des salariés ;
  • Etaler les pauses déjeuner, pour limiter le nombre de salariés présents en simultané dans la salle de pause, réfectoire, etc.
  • Réaliser un sens de circulation dans la société pour éviter le croisement des personnes ;
  • Nettoyer quotidiennement les espaces communs (poignées de porte, etc.) et aérer les locaux ;
  • Fournir des bouteilles d’eau en inscrivant le nom du salarié, pour éviter la manipulation d’un point d’eau commun (fontaine à eau, robinet, etc.) ;
  • Aménager les postes de travail pour respecter la distanciation entre les postes (séparations,).

Si les mesures de distanciation ne sont pas applicables, le port du masque sera obligatoire et devra être fourni par l’employeur.

Le Ministère du Travail travaille par ailleurs avec les partenaires sociaux de chaque branche d’activité pour publier des fiches pratiques sur les conditions de travail des salariés. Ces fiches ne sont pas de simples recommandations mais bien des consignes à appliquer pour protéger les salariés.

Le site se met à jour régulièrement et il est annoncé que l’ensemble des fiches par secteur d’activité seront disponibles d’ici le 11/05/2020. Voici le lien :

https://travail-emploi.gouv.fr/le-ministere-en-action/coronavirus-covid-19/proteger-les-travailleurs/article/fiches-conseils-metiers-et-guides-pour-les-salaries-et-les-employeurs

Nous recommandons également de prendre contact avec le service de santé au travail, afin d’évaluer les risques sur les postes de travail et de mettre à jour le document unique d’évaluation des risques.